Pour ce qui est de l'avenir , il ne s'agit pas de le prédire mais de le rendre possible (Antoine de Saint-Exupéry)
A LA GLOIRE DE NOS MAIRES
A LA GLOIRE DE NOS MAIRES

A LA GLOIRE DE NOS MAIRES

Dans le dernier numéro des  Nouvelles de Rambouillet,  Philippe Cohen consacre un long article à la gestion de la liste électorale à CHEVREUSE. On y apprend  que les membres de la délégation spéciale constatent  avec effroi que depuis des années celle-ci n’a  pas été mise à jour.  Ils somment le  prochain maire de la faire, on peut dire que c’est un peu court pour la démocratie car c’est évidemment  pour l’élection municipale que son exactitude est la plus  importante.

On y apprend que 360 retours de courriers lors de la dernière élection n’ont pas été traités et là ce n’est que  la partie visible de l’iceberg.  Il faudrait aussi compter les enfants de plus de 26 ans encore rattachés au foyer familial  alors que depuis belle lurette ils volent  de leurs propres ailes, et d’autres adultes égarés sur la liste.

Au cours de ces dernières années l’opposition a plusieurs fois interpellé Claude GENOT et Anne HERY-LE PALLEC quand elle  constatait  lors de la tenue des bureaux des votes que  certaines personnes  qui avaient quitté la commune continuaient de voter à Chevreuse. C’était toujours une fin de non-recevoir, la liste électorale étant à la discrétion du maire,  certainement à des fins partisanes… C’est peut-être  ce qui a entrainé le départ de Mme RETIF directrice adjointe des services en charge des élections l’année dernière…

Déjà cette photo de la sous-préfète  avec Anne HERY LE PALEC  pour la rénovation de l’éclairage en plein recours au  Conseil d’Etat était clairement mal venue, mais son insistance à tenir ce scrutin le 9 mai sans revoir la liste électorale  donne l’impression qu’elle a choisi son camp.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *